Accueil > WebZine > Lettre de Thot – Archives – Best of > 2004 > Florence VERGNIES - Le Magnétisme terrestre en danger / 2

Florence VERGNIES - Le Magnétisme terrestre en danger / 2

Le magnétisme terrestre - De quoi s’agit-il ?

Les aimants ne sont pas tous équivalents. Chaque aimant a 2 pôles, un positif, un négatif qui agissent ensemble pour compléter un circuit magnétique.

Des lignes invisibles d’énergie magnétique appelées lignes de flux émanent du pôle positif de l’aimant vers le pôle négatif. L’énergie engendrée par ces lignes de flux crée un champ magnétique.

Le plus ancien type d’aimant est l’aimant de surface unipolaire. Chaque face de ce type d’aimant consiste en un pôle unique, cela signifie que chaque face de l’aimant correspond au pôle nord ou sud, un des pôles stimule, l’autre relaxe. Cela demande de savoir quel pôle utiliser pour éviter de tomber dans le manque ou l’excès d’énergie. Donc en cas d’usage il est nécessaire de consulter un spécialiste.

Il existe un autre type d’aimant composé de bandes alternatives positives et négatives : les lignes de flux ont moins de distance à parcourir pour compléter leurs circuits de pôles positifs et négatifs. Ces aimants dits multipolaires (1) comportent autant de pôles sud que de pôles nord sur la même surface, ce qui permet d’évacuer les énergies en excès (parasites) ou de compenser les manques d’énergies de façon uniforme.

Les champs magnétiques uniformes ainsi créés optimisent l’efficacité des géométries de magnétisation.

En effet, une société japonaise innovatrice a mis au point un support spécial où la technologie magnétique est utilisée sur la surface intégrale des produits tout en étant souple et élastique. Avec ce concept révolutionnaire, chaque triangle est équilatéral, tous les lignes et angles sont égaux, ce qui produit une zone magnétique uniforme sur toute la surface à traiter. La couverture est constante et totale.

Il n’y a pas de répulsion ni de vide.

L’utilisation de matières aimantées pour contribuer au bien-être s’inspire d’un principe ancestral bien connu de certaines cultures d’extrême-orient. Il s’agit donc aujourd’hui, pour ces nouvelles technologies de se référer à la Tradition pour augmenter la capacité de cette connaissance pratique à des fins thérapeutiques. (à suivre)

Florence Vergnies © & Arcadia - la lettre de Thot – février 2004

En illustration : Le champ magnétique de la terre agit comme un aimant enfouit en son centre. (Naissance de la Terre – RD ed. 1998 ©)

(1) Les aimants multipolaires sont quasi-inépuisables, en circuit fermé, ils se rechargent eux-mêmes et entraînent un équilibre autour d’eux. Sans produit chimique, ils n’ont pas les effets secondaires de ceux-ci. Ils sont indépendants de toute source extérieure d’énergie.

Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.