Accueil > WebZine > Lettre de Thot – Archives – Best of > 2004 > Umi et le Chamanisme toltèque

Umi et le Chamanisme toltèque

INTERVIEW

Umi, Harriet Liens, pratique le Chamanisme toltèque depuis de nombreuses années, elle est née aux USA et possède la double nationalité américaine et française, elle enseigne actuellement le chamanisme toltèque dans le Sud de la France.

Umi est écrivain, thérapeute, diplômée d’Harvard et de l’Institut Jung, et a eue des expériences de vie communautaire avec des Bouddhistes Zen et Tibétains. Elle a été initiée au chamanisme au Mexique, dans le haut lieu toltèque qu’est la pyramide du Soleil de Teo Ti Huacan, qui signifie « Le lieu où les hommes sont devenus des Dieux. »

Notre rencontre avec Umi nous a permis de réaliser, en exclusivité pour la lettre de Thot, cette interview qui nous fait mieux connaître cette voie spirituelle, une voie de sagesse à découvrir et à méditer.

ARCADIA

ARCADIA : Umi, qu’est-ce qu’un Chaman, selon toi, et d’où viennent-ils ?

UMI : Un chaman est un être qui travaille avec les énergies de la Terre et du Ciel. Pour ce faire, le Chaman passe par une mort initiatique qui est très proche de la mort physique, s’ensuit une élévation vers les royaumes célestes. Les chamans peuvent voyager dans trois mondes (la croûte terrestre ou les enfers, la Terre où séjournent les hommes, les femmes, les animaux, les plantes , les minéraux, et les royaumes des Sept Esprits Divins. Ces trois plans de conscience existent dans la conscience humaine. Il faut ouvrir les portes de la perception pour y accéder, ce qui exige un grand travail de nettoyage, de connections permanentes et continues avec la Nature, c’est elle bien sûr, qui joue le plus grand rôle.

L’origine du Chamanisme, selon l’avis des grands spécialistes tels Mircea Eliade, se trouve dans le sud de la Sibérie, à la frontière de la Mongolie, près des montagnes Altaï. Un livre intéressant à consulter à ce sujet est la Chaman Blanche d’Olga Khéraditi paru chez Folio. A l’origine tous les continents étaient liés par des ponts terriens, avant les déluges, et les peuples du Nord de l’Asie ont migrés progressivement vers les Amériques, d’où des similitudes et des différences.

ARCADIA : Umi, peux-tu nous parler du chamanisme Toltèque, qu’est-ce au juste ? Et quelle est ta filiation dans cette voie ?

UMI : Le chamanisme Toltèque joue un rôle particulier dans le monde amérindien car la tribu n’existe presque plus. Assimilé, dispersé, transmuté, le peuple Toltèque, en tant que peuple, a perdu sa place.
Ceci dit, les Toltèques existent dans le cœur de l’humanité, Il y a une mémoire que l’on peut toucher, et quand on la touche, on sait que c’est vrai. Ce savoir est un ressenti ; il n’a rien à voir avec le « cérébral ».
La voie Toltèque est une voie mystérieuse qui est transmise par voie orale. J’ai rencontré Don Luis Molinar-Sanz à Boulder dans le Colorado. Lui et sa femme Victoria furent mes maîtres, exigeants, drôles, rigoureux. Je suis sortie de leurs enseignements, purifiée.

Après la « Quête pour une Vision », que j’ai effectuée dans les Montagnes Rocheuses, j’ai rencontré une souris qui m’a transmis un message. Elle m’a dit que j’avais tout ce qu’il fallait, mais que je devais regarder les détails. Don Luis m’a dit que j’allais enseigner. Ce n’est que cette année que j’ai compris qu’il m’avait donné son accord.

J’ai perdu leurs traces, mais Victoria continue à alimenter les braises du feu qu’ils ont su allumer dans mon cœur. Où qu’ils soient, ils sont toujours avec moi car ils sont en moi.

ARCADIA : Tu parles à propos du Chaman, du « guérisseur blessé », que veux tu dire exactement par là ?

UMI : Le chaman est un « guérisseur blessé ». C’est une femme ou un homme ayant beaucoup souffert. Cette souffrance les pousse à chercher le sens de leurs peines, le sens de la vie, et leur rôle. En chemin ils quittent les armes traditionnelles (colère, jalousie, agressivité, envie…) pour les transformer en instruments de paix, harmonie, et amour. Ils apprennent le vrai sens de donner, qui est exempt de recevoir. L’aigle vole avec eux, en leur transmettant la grande créativité, la guérison, la vision, et la passion. Il faut avoir du courage et beaucoup de foi pour passer par le soleil et se brûler les ailes.

La seule paix durable est la paix intérieure. L’harmonie consiste à éliminer tout ce qui nous met en désaccord avec nous-mêmes. L’amour commence par l’amour de soi, et progressivement cet amour devient le modèle qui permet à toute la planète de s’épanouir. Si je m’aime, je sais que l’arbre, aussi, a le droit à cet amour, autant que moi, et que je n’ai pas le droit de déranger son habitat, son ordre dans le grand plan de la Conscience Universelle car cela n’est pas aimer. Dans le temps et l’espace qui régissent notre dimension, l’amour se transforme petit à petit en « service ». Le « service », c’est une façon de faire pour le « faire » sans préoccupation de statut ou d’argent. D’habitude, le service s’adresse à celui qui est en difficulté, à tous ceux qui souffrent.

Aujourd’hui c’est la Nature qui souffre le plus. Il faut l’écouter, apprendre à la comprendre pour ne plus se l’approprier. Nous, les êtres humains, avons pris trop de place. Nous sommes appelés à réduire nos besoins et à revenir à l’essentiel.

ARCADIA : Il existe des commandements dans le chamanisme toltèque, quels sont-ils ?

UMI : Il y a 9 « commandements » ou « indications de route » toltèques reconnus comme tels (dans le lignée de Don Miquel Ruiz).

1. Ne pas aller à l’encontre de vous-même.

2. Ne pas côtoyer ceux qui vont à l’encontre de vous-même.

3. Créer un lieu de paix, harmonie, et beauté chez vous.

4. Etre impeccable (que vos pensées, vos mots, et vos actes concordent)

5. Ne rien supposer (attendre de posséder les faits)

6. Faites de votre mieux (à tout moment, ainsi on n’accumule pas de culpabilité)

7. Ne rien prendre personnellement (Une attaque est un appel à l’aide)

8 .S’aimer tout le long du chemin.

9. Saisir sa liberté (Go for your freedom)

UMI – Interview pour la Lettre de Thot - Juillet 2004 ©

( à suivre : La technique du retour d’âme ).

En illustration : Photo d’Umi en femme jaguar.

Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.