Accueil > WebZine > Lettre de Thot – Archives – Best of > 2006 > Saint Jean de la Croix - Nuit obscure

Saint Jean de la Croix - Nuit obscure

Je suis vivant sans vivre en moi

et si puissant est mon désir

que je meurs de ne pas mourir.

En moi je ne vis plus déjà

et sans Dieu vivre je ne puis

car sans lui et sans moi je suis

quel sens aura cette vie là

mille morts pour moi deviendra

car vivre même est mon désir

en mourant de ne pas mourir.

(...)

Si je me réjouis Seigneur

de l’espérance de ta vue

rien qu’à t’imaginer perdu

je sens redoubler ma douleur

vivant en si grande frayeur

désirant de tout mon désir

je me meurs de ne pas mourir.

Arrache-moi à cette mort

oh mon Dieu et fais que je vive

ne me tiens pas ainsi captive

de ce lacet serré si fort

pour te voir quel cruel effort

et si total est mon pâtir

que je meurs de ne pas mourir

(...)

Saint Jean de la Croix - La Nuit obscure, Gallimard ed 1997 (extrait)

Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.