Accueil > Le Blog > Archives 2009, 2010 > 26/03/2010 [Tours… « Magdala (S) »]

26/03/2010 [Tours… « Magdala (S) »]

Une nouvelle tour « Magdala » - la troisième - sœur des précédentes, ce jour, sur le Blog des éditions Arqa… ! Celle-ci est du XIXe siècle, à la différence des autres… Mais au fait, quid de son nom - Magdala ? A son origine, la tour Magdala ne portait pas précisément ce nom-là - Comme le souligne Christian Doumergue dans son livre « L’Affaire de Rennes-le-Château » publié chez Arqa en 2006…, à propos des constructions du domaine de l’abbé Saunière : « Le premier problème (orthodoxie du prêtre/caractère hérétique de ses constructions), peut être résolu en postulant l’existence d’une influence extérieure. Cela est à peu prés avéré en ce qui concerne les constructions civiles. La portée religieuse et symbolique que leur donne leurs noms (Béthanie et Magdala) ne faisait pas partie du projet initial du prêtre. Ainsi la tour Magdala est-elle nommée, dans tous les premiers relevés des travaux, « Tour du Midi », par opposition à la « Tour du Nord », nom alors donné à la verrière. Elle apparaît ensuite sous le nom de « tour de l’Horloge ». Le dénominatif « Magdala » n’apparaît qu’en troisième lieu. Et par ailleurs Doumergue souligne, à propos de la tour « Magdala » le jeu de mot entre : Migdal, « Tour » en hébreu, et Magdala... Quoi qu’il en soit les tours néo-gothiques au début du XXe siècle sont assez nombreuses en France, certaines comme celle que nous vous présentons aujourd’hui, différente mais assez ressemblante de celle de notre post du 21 mars, ne se situe pas tout à fait dans la même région… Pour analyser le pourquoi d’une telle ressemblance il suffira au chercheur consciencieux de consulter les catalogues d’architecture d’époque pour comprendre comment s’édifiaient en réalité ces constructions au début du siècle, le jeu en vaut la chandelle. Mais plus curieux, sur la photographie précédente - dont nous vous reparlerons prochainement - il est à se demander qui est donc cet homme au parapluie, au premier plan, que nous vous présenterons bientôt ? (Non ce n’est pas l’abbé Boudet) - Et qui dit parapluie dit… ? >[Arqa ed.]