Accueil > Le Blog > Archives 2009, 2010 > 27/07/2010 INCEPTION

27/07/2010 INCEPTION

Amateurs de réalités alternatives, lecteurs de Philip K Dick ou de Borges, rêveurs et éveillés de tout poil, il vous faut absolument aller voir le nouveau film de Christopher Nolan, INCEPTION. Explorant habilement les enchâssement de réalités et la tendance puérile que nous avons de prendre pour vrai ce que nous voyons, il nous mène par le bout du nez dans un labyrinthe de pseudo-réalités toutes plus confondantes les unes que les autres. Bien entendu, les effets spéciaux sont au rendez-vous de ce « blockbuster » de l’été mais ils laissent un souvenir inoubliable bien plus par les situations qu’ils étayent que par une débauche de virtuosité numérique que certains réalisateurs nous ont déversés dans les mirettes pour masquer l’indigence de leur scénario (et, non, ce film n’est pas en 3D)...
Attention cependant, échauffez vos neurones avant la séance (en lisant le Blog des éditions par exemple), cela va vite, très vite et si les règles du jeu des univers de ce film sont parfaitement cohérentes et toujours explicitées à un moment ou à un autre dans les dialogues, il faut parfois s’accrocher à son fauteuil pour ne rien manquer tellement tant de choses importantes sont dites en peu de mots. Pour une fois qu’un film ose la complexité et ne prend pas ses spectateurs pour des indigents du bulbe !
Servi par des acteurs au sommet de leur art, Lenardo DiCaprio encore meilleur que dans Shutter Island, Marion Cotillard à la fois inquiétante et touchante, et toute une ribambelle de seconds rôles parfaitement menés, ne manquez pas ce film qui fait exception aux nanards habituels de l’été et qui redonne confiance dans la machine à faire rêver hollywoodienne…

>[Agent Smith]