Accueil > Le Blog > Archives 2009, 2010 > 10/11/2010 [Poussière d’Etoiles]

10/11/2010 [Poussière d’Etoiles]

Allez faire un tour du côté de la Lune et… redécouvrez l’œuvre de Méliès, ce génial inventeur, « poète, technicien hors pair, magicien, bricoleur de génie, créateur surdoué, artiste complet... Georges Méliès sera tout à la fois »… Se voyant refuser l’utilisation de leur invention par les frères Lumière, il construisit, seul, sa propre caméra, fonda les premiers studios, créera les premiers trucages, et transformera un phénomène de foire ancré dans le réel (les films des Lumière) en un spectacle onirique et magique, qui marquera à jamais l’industrie du film. Vous pouvez retrouver l’œuvre de ce « Géo-Trouve-Tout » du 7ème Art , désormais compilé en DVD un « Coffret Méliès » regroupant 173 films du premier magicien du cinéma de ses plus grands succès jusqu’aux plus insolites - chez Lobster Films. Ce coffret complet rassemble, avec force bonus à l’appui, l’essentiel de la filmographie du maître. Rappelons-nous cet âge d’or où les amuseurs de foire exhibaient leur lanterne magique selon le phénomène découvert par Kircher (et d’autres avant lui !) de la « Camera Obscura ». Il faut savoir que Georges se mit en quatre pour dessiner des univers enchanteurs jusqu’alors inexprimés en apparaissant lui même dans ses productions, endossant tour à tour les rôles de personnages fantasmagorique (imaginez quel extraordinaire enthousiasme il dut éprouver…). Un bref aperçu des univers de Méliès permet de voir que cet artiste a dû se nourrir de la « Poussière des Etoiles » et a sans aucun doute beaucoup fait pour la Toile… Inspirant d’autres artistes comme Bruno Schultz et son « Traité des Mannequins » qui donne vie à de l’inanimé en lui insufflant justement cette poussière des étoiles qui lui donne une « âme » du latin animus, anima, soit : ce qui est animé. Gageons que de nouvelles recrues sauront elles aussi, encore, venir nous enchanter par le truchement de la « mécanique du Rêve »... Redonnons ses lettres de noblesse à ce vieux Monsieur, qui bien que génial escamoteur, n’est pas qu’un amuseur de foire... à qui sait voir et entendre avec une âme d’enfant... soit celui qui peut encore s’émerveiller. Bon Voyage et en route pour la Lune...

>[Sébastien JOLY]