Accueil > WebZine > Lettre de Thot – Archives – Best of > 2004 > Florence VERGNIES - Le Magnétisme terrestre en danger / 2

Florence VERGNIES - Le Magnétisme terrestre en danger / 2

Le magnétisme terrestre – La thérapie à base d’aimants.

Les carences patentes constatées concernant la déperdition magnétique vitale subie par l’être humain, le citadin surtout, ont conduit la recherche scientifique à innover dans ces domaines et à proposer de nombreux articles aptes à pallier ces déficiences magnétiques et parfois même à combiner avec d’autres technologies, nous pensons à toutes les découvertes récentes concernant les infrarouges lointains, pour finalement réussir à mettre au point d’excellents produits susceptibles de rééquilibrer l’être dans tous ses différents corps, physique et subtils (1).

Il n’en demeure pas moins le constat attristant, concernant l’état du champ magnétique de la planète (2).

Cette technologie de pointe, à base d’aimants, riche d’innovation permet potentiellement de :

- Supprimer la douleur, notamment les douleurs musculaires, rhumatismales (dues à des excès d’acide urique). En effet, ils déclenchent des sécrétions d’endorphines par le cerveau. Présentes naturellement dans celui-ci ces endorphines produisent un effet antalgique puissant qui arrête la douleur. Evidemment pour des douleurs qui datent de quelques années, il faut savoir donner du temps aux aimants pour agir (de quelques heures, jours à quelques semaines, mois). Plus l’intensité du champ magnétique sera forte, plus le soulagement de la douleur est important et rapide.

- Régénérer l’organisme.

- Renforcer le système immunitaire.

- Améliorer le flux sanguin : l’hémoglobine qui donne sa couleur rouge au sang contient du fer. En ionisant votre sang, le champ magnétique facilite la circulation, l’oxygénation des cellules et l’élimination des déchets. Par conséquent, ils participent à la lutte contre la fatigue chronique (due à cette lutte continuelle pour réduire déchets et toxines…). En traumatologie, ils accélèrent la circulation sanguine, réduisent les oedèmes en cas de fracture.

- Favoriser le rééquilibrage de l’équilibre acido-basique (le pH). Le bilan acido-basique régule les systèmes respiratoire, circulatoire, digestif, éliminatoire, de défenses naturelles, et d’équilibre hormonal. Autant de processus qui, pour bien se dérouler demandent un pH constant. L’organisme travaille en permanence à éliminer les déchets acides : les reins via l’urine, les poumons qui expirent du gaz carbonique, le foie qui neutralise les acides dans le sang (3).

- L’organisme humain peut remédier à un excédent acide constant, mais seulement avec l’aide de bases, capables de transformer les déchets acides en sels. Quand il n’a pas de bases en quantité suffisante, le corps stocke les déchets acides dans le tissu conjonctif et les articulations. Pour normaliser le pH, l’organisme utilise le calcium contenu dans les réserves (os, dents). A long terme, les tissus hyper - acidifiés sont endommagés ou déminéralisés. L’acidification provenant du stress, de la nourriture, des pollutions etc.

- Lutter contre l’insomnie (causé par le stress, les soucis, la mauvaise hygiène alimentaire, l’excès d’alcool ou de tabac, un métabolisme ralenti des cellules nerveuses…). Bref, de nombreux éléments qui empêchent la régénération de l’organisme pendant la nuit. Cette régénération est naturellement apportée par cette phase essentielle du sommeil appelée sommeil profond. (4)

Comment utilise–t-on les aimants ?

Les aimants peuvent être utilisés sur les zones à traiter, pour stimuler les points d’acupuncture de l’être humain.

Il est possible de magnétiser l’eau, voire les aliments afin de les revitaliser et leur permettre de conserver leur goût. En effet, toute substance immergée dans un champ magnétique devient elle-même magnétique à des degrés variables.
Une fois entreposés dans un frigidaire, les aliments et l’eau sont isolés du champ magnétique terrestre et perdent ainsi 50 % de leur vitalité en 48 heures.

Ils permettent également de neutraliser le calcaire et peuvent être fixés sur les tuyaux d’arrivée d’eau.

On le voit, bien des utilisations sont possibles dans ce domaine et la recherche scientifique ne se prive pas d’innover constamment.

La thérapie par les aimants n’a pas fini de faire parler d’elle…

Florence Vergnies © & Arcadia - la lettre de Thot - mai 2004

En illustration : La Terre. Les lignes rouges correspondent aux forces d’attraction d’un aimant par le pôle nord ; les lignes bleues montrent celles qui le repoussent. (Naissance de la Terre – RD ed. 1998 ©)

(1) Pour toutes informations concernant les firmes développant des produits réalisés à base de ces technologies mettant en œuvre le magnétisme ou les infrarouges lointains, vous pouvez contacter Florence Vergnies par le biais de la revue qui transmettra.

(2) Une longue digression serait nécessaire ici à propos du projet HAARP, (High-frequency Active Auroral Research Project) mené à bien par l’armée américaine, entre le 61e et 65e parallèle, ce depuis plusieurs années, expérimentations mettant en danger tout l’écosystème de la planète, par l’intermédiaire d’un « bouclier protecteur » en relation avec la ionosphère. Nous aurons l’occasion d’y revenir. (NdLR / Arcadia).

(3) pH signifie potentiel Hydrogène. Il exprime la concentration de l’ion hydrogène. L’échelle du pH indique si un aliment réagit de façon acide ou basique, pH acide entre 0 et 6,99, pH 7 = neutre, pH basique entre 7,01 et 14.

(4) Le sommeil se décompose en 5 phases récurrentes qui durent 90-110 minutes en moyenne. Phase 1 = 10% - léger, dure quelques minutes. Phase 2 = 50% - plus long et plus profond, moment où les idées et les pensées se dissipent. Phase 3 = 10% - dure quelques minutes. Phase 4 = 10% - pendant lesquelles les muscles se détendent, le rythme cardiaque ralentit. Phase 5 = 20% - 20 minutes, saccades oculaires, augmentation du rythme cardiaque et de la respiration qui devient irrégulière. Contractions nerveuses des bras, des doigts et des jambes. C’est une phase de sommeil paradoxal qui provoque une activité cérébrale importante à laquelle correspond une période de rêve intense.

Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.