Gouffre interstellaire

Mais quelle est donc cette bouche d’ombre, ce gouffre interstellaire venu du fond des âges, que le Grand Lovecraft lui-même aurait eu tant de mal à décrire ?

Quelle est donc sa vérité, son origine ?

(…)

Dans la galaxie naine du Grand Nuage de Magellan, satellite de notre Voie lactée, N44 est une splendide nébuleuse dans laquelle une vaste trouée ovale de 250 années-lumière par 325 enserre un amas de jeunes étoiles massive.

A quoi est due cette étonnante configuration, photographiée ici par le télescope de 8 mètres de diamètre Gemini Sud, installé au Chili ?

Les astronomes s’interrogent car l’explication usuelle n’est pas de mise !

Compte tenu de l’âge de la nébuleuse (10 millions d’années), de la dimension de l’ovale et de sa vitesse d’expansion, les forts vents stellaires des étoiles centrales n’ont pas pu, seules, sculpter l’imposante trouée.

Certaines étoiles auraient-elles déjà explosé en supernova et accéléré l’expansion de la bulle de vide ?

Peut-être.

A moins, plus simplement, que les astronomes ne soient victimes d’un bête effet de perspective...

David Fossé © Pour Ciel & Espace

Crédit image : Gemini Observatory ©/AURA/Travis Rector, University of Alaska Anchorage

Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.