Accueil > Le Blog > Archives 2009, 2010 > 13/09/10 [La guerre des culottes #1]

13/09/10 [La guerre des culottes #1]

Ils lavent leur linge sale en public ! Dura Lex Sed Lex ! Sacré Mérou ! Il l’a fait… (Voir la couverture de l’édition de « La Provence » d’aujourd’hui et l’article en page 26 de Marine Daval) ! On savait que le torchon « brûlait » depuis quelques mois… Mais là c’est à se pisser dessus ! Localisation > Reillanne : petit village de Provence de 1500 habitants peuplé d’irréductibles gaulois - Protagonistes (ou combat des chefs) > A ma droite, le maire du village de Reillanne et à ma gauche, Henri Mérou notre ami de 30 ans, auteur entre autres livres des « Cahiers de la République » - Objet de la polémique > « La Bataille du Linge ! » – Un vrai beau Clochemerle en Provence version moderne ! A la base et en quelques mots (je vous fais la version courte parce que ça fait des mois que ça dure…), Henri, habitant le village de Reillanne depuis toujours suspend son linge avec quelques uns de ses concitoyens à l’étendage public et municipal comme il est de coutume de le faire depuis des générations en Provence, et dans ce petit village précisément. Le maire de Reillanne saisi de quelques plaintes de grincheux voisins, s’oppose aux sans culottes reillannais fiers de leurs coutumes ancestrales et leur demande de cesser (… je vous demande de vous arrêter…) – Le ton monte ! Mérou, fort de son bon droit et comme toujours plein d’humour suspend sur ledit étendage des culottes géantes de 2,50 mètres de long, (visibles de la route, en bas du village – au risque de causer des accidents compte tenu de l’hilarité des automobilistes passant par-là…) et pour bien faire comprendre au maire le ridicule de la situation ! – Le ton monte à nouveau… et le maire, par arrêté municipal interdit la dépose de toutes culottes et autres linges mouillés sur l’étendage public et municipal ! Mérou… n’en reste pas là ! (Vas-y mon Henri !) et… saisi le Tribunal Administratif ! YES ! Un juge va devoir prochainement se saisir du dossier et juger en son âme et conscience si, oui ou non, il est possible d’étendre ses culottes à Reillanne sur l’étendage municipal… (sans le concours des casques bleus de l’ONU) - Bon allez Henri, te laisse pas faire, reste comme ça on t’adore ! « Les culottes de la discorde » auront raison de cette affaire d’état qui relègue le Water-(gate) à un sujet pour bulletin paroissial ! Avec l’ampleur que prend cette histoire… nul doute que Spielberg va en faire un film avec… Brad Pitt dans ton rôle et Dany de Vito dans le rôle du maire de Reillanne – Bon, allez, tiens-moi au courant pour la suite du buzz… – On prépare d’ores et déjà les pétitions, et on va mettre le truc sur YouTube… avec un machin pareil on tient plusieurs milliers de connexions, ça c’est sûr ! … Fais-gaffe quand même, tu risques de voir bientôt TF1 te proposer de passer au JT de 13 heures avec J-P Pernaut !

>[Ze BLOG]

Henri Mérou > La BIBLIO

Retrouvez > Henri Mérou sur l’ouvrage « Ten Years after » publié chez Arqa.