21/5/2011 [Nouvel hebdo sur FTV- TAF FuturVidéo]

Providence Hebdo n°10 - Désormais, certains de nos numéros s’articuleront autour d’une certaine thématique comme on le fait dans les grandes cinémathèques ou dans les musées, qui puisent ainsi dans leurs collections. Cette fois-ci, nous avons réuni des astrologues marqués par ailleurs par une activité de peintre, de sculpteur, de photographe, depuis Ivan Othenin Girard jusqu’à Gilles Verneret, en passant par Christine Corinthios et Françoise Bitton, de Laurence Labastrou à Sophie Mézières. Qu’est ce qui rapproche astrologie et arts plastiques ? A priori, l’astrologie aurait plus d’affinités avec la musique -on pense à Dane Rudhyar, en tant que compositeur, qui peignait également- en ce qu’elle se situe dans une problématique de temps (chronos). Mais l’on sait à quel point, la pratique du thème astral vécue comme un mandala est décrite comme un "cliché", comme un "instantané". Les astrologues, en règle générale, de nos jours sont plus à l’aise dans l’espace céleste que dans le temps cosmique. Ils captent mieux les interrelations entre une multitude de facteurs qu’ils ne semblent aptes à suivre un de ces facteurs selon des périodicités. Nous avons accordé aussi une place à l’utilisation de la photographie pour capter certains phénomènes vu que Providence Hebdo ne se limite pas à l’astrologie. On songe à ce qui tourne autour de l’aura, à ce qui échappe à l’oeil nu.

LIEN : http://futurvideo.blogspot.com/