window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-46820753-39');

CORONAVIRUS – « Journal d’un confiné » – Signe des Temps & Cycles cosmiques – 17 mars 2020 – 11 mai 2020

23,00

 

 

Catégorie :

Description

162 pages – COLLECTION HERMETICA – Cahier iconographique noir & blanc, 26 pages.

For privacy reasons YouTube needs your permission to be loaded. For more details, please see our Politique de confidentialité.
I Accept

LE NOUVEAU LIVRE de Thierry E. GARNIER

 *   *   *

 

 

 

CORONAVIRUS

« Journal d’un confiné »

Signe des Temps & Cycles cosmiques

Préface de Paul-Georges Sansonetti

_________________________

On peut dire aujourd’hui, en ce début de XXIe siècle, qu’il est bien certain que le coronavirus a joué un rôle essentiel de catalyseur sur la psyché des hommes durant près de deux mois et a mis l’Humanité à genoux, non pas en prières mais en prostration, en face de deux interrogations majeures : quel est le sens de la vie et quel est le sens de la mort ?

Ce « Journal d’un confiné » rédigé au jour le jour, au fil de la plume, rassemble en un seul boisseau diverses études, chroniques, pensées, écrits collectés par l’auteur pour faire sens en cette fin de cycle et présente à ses concitoyens aujourd’hui fraîchement déconfinés des textes aux élans mystiques qui furent rédigés exactement  durant une période de 55 jours, dans un moment de repli obligé, dans les garrigues provençales, entre le 17 mars 2020 et le 10 mai 2020.

Devant cette pandémie annoncée depuis des années par les plus grands médecins virologues le lecteur trouvera alors ici son plaisir à lire ce texte métaphysique autant qu’à songer, à méditer autant qu’à agir, car si les propos de comptoir n’ont jamais fait la Révolution alors il est bien certain – comme le disait Brecht – que « seuls les artistes peuvent sauver le monde ». Aussi marchons sur les traces des grands anciens, Rimbaud et Nerval, et par le dérèglement des sens faisons-nous « voyants », par la contemplation sub-imaginaire, entrevoyons pour chacun de nous la possibilité de l’agir par la poésie du Verbe grâce à un lent et progressif glissement sémantique des mots, de la vie saturnale et licencieuse à la possibilité de la mort, vers l’ineffable enchantement des mondes lumineux et nouveaux secoués en soubresauts par la terreur du monde. Il s’agit certes, ici, d’un « journal de bord » en hommage à la Tradition pérenne mais aussi d’une mise à l’épreuve initiatique qui permettra au lecteur de se confronter vraiment à son image profonde, toute droite sortie des ténèbres de la vie…


CORONAVIRUS – « Journal d’un confiné »

Signe des Temps & Cycles cosmiques

*   *   *

« Beaucoup de gens qui meurent aujourd’hui auraient pu être sauvés s’ils avaient été soignés avec de la chloroquine. » – Professeur Christian Perronne 

Préface du livre de Paul-Georges Sansonetti

Sommaire du livre & Présentation

« JOURNAL d’un confiné » (extrait # 1)

« JOURNAL d’un confiné » – (extrait # 2)


CORONAVIRUS

« JOURNAL d’UN CONFINÉ » – 17 Mars 2020 – 11 Mai 2020

Signes des Temps & Cycles cosmiques

*   *   *

« Il y a la grande masse des citoyens voués à subir un tel évènement. Ils attendent la suite en espérant « un retour à la normale », incapables de ressentir l’immense potentialité de cette situation sans précédent à l’échelon planétaire. Et puis il y a ceux, des plus rares, qui perçoivent que ce cataclysme offre une ouverture vers des états de conscience en adéquation avec les mythes fondateurs de nos civilisations. L’auteur des pages qui suivent est de ceux-là qui, par atavisme ou par choix volontaire, refusent d’abdiquer devant la fatalité. »

Paul-Georges Sansonetti – Préface au livre de Thierry E. Garnier (extrait).


CORONAVIRUS

« JOURNAL d’UN CONFINÉ » – 17 Mars 2020 – 11 Mai 2020

Signes des Temps & Cycles cosmiques

*   *   *

La nature humaine, dans les temps de conflits, montre toujours son vrai visage, il y a les fourbes et les courbes, les droits et les téméraires, les puissants et les résistants, les incapables et les asservis, les flamboyants et les poètes. Que ces derniers que nous adulons, les Char et les Éluard, tous protégés des abîmes, puissent encore nous enchanter pour donner à voir, à lire et surtout à écouter, dans les intervalles magiques de nos absences, toute l’Harmonie du Monde.

(…) //

 30 mars 202014e jour de confinement – (extraits du livre).

 


Thierry E. GARNIER // BIBLIOGRAPHIE

  • Dans les Flammes de Notre-Dame – Essai
  • L’Abrégé de RLC
  • Des heures noires de l’inquisition médiévale à Facebook et autres réseaux sociaux
  • Nuit de FEU – Essai sur le mémorial de Blaise Pascal
  • Miyamoto et la Geisha
  • D’où viens-tu ? D’une loge de saint Jean
  • Le CITRON
  • Mnémosis
  • Chroniques de l’Homme-Oiseau
  • Symboles Templiers
  • Emmanuel Garnier – Héros de la Résistance
  • Sur les Remparts de Saint-Jean-d’Acre
  • Bugarach – La Montagne Magique
  • Planète Mars Eye